Article

Bach chœur

Vers ces chœurs

Publié par Gabriel Epixem

Seuls dans nos cœurs, vers ces chœurs, nous enjambons.
Loin de nos erreurs, nous oublions. Loin de nos ferveurs, nous apprenons.
Une fois encore, une prochaine fois, nous le savons.
Des oraisons, des passions, nous écoutons.

Seuls dans notre ferveur, vers ces chœurs, nous insistons.
Loin de nos pudeurs, nous adhérons. Loin de nos quarts d’heure, nous persévérons.
Une autre fois, d’autres fois encore, nous le savons.
Des partitions, des confessions, nous écoutons.

Seuls dans notre pudeur, vers ces chœurs, nous poursuivons.
Loin de nos censeurs, nous esquissons. Loin de nos rigueurs, nous composons.
Cette fois encore, la fois suivante, nous le savons.
Des discrétions, des impulsions, nous écoutons.

Seuls dans notre rigueur, vers ces chœurs, nous acquiesçons.
Loin de nos ardeurs, nous contemplons. Loin de nos humeurs, nous éprouvons.
Comme cette fois encore, la fois d’après, nous le savons.
Des modérations, des intonations, nous écoutons.

Auteur: Gabriel Epixem - Fin du texte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les commentaires sont modérés et vous restez entièrement responsable du contenu de vos commentaires. Les champs obligatoires sont indiqués avec *