Article

Le temps d'un hiver

Le temps d’un hiver

Publié par Gabriel Epixem

Hiver, viens et livre tes plus pures splendeurs,
Illumine ainsi tous nos ciels de tes fraîcheurs;
Enfin, réchauffe-toi le temps d’une autre trêve,
Fête maintenant le début d’un autre rêve.

Effleure cette neige qui s’étend si loin,
Sculpte-la à ton aise toujours avec soin,
Glisse avant qu’elle se taise dans ces contrées,
Slalome autour des falaises des Pyrénées.

D’albâtre, d’ivoire et puis flocon de lys blancs,
Deviens éternel au plus loin des goélands,
Recouvre nos sommets de ta robe opaline,
Souris à ce soleil et prends enfin racine.

Cette saison qui rafraîchit tous nos matins,
Marche, laisse ton empreinte sur ses chemins,
Décore cette forêt de ton aquarelle
Puis hiverne, accorde-toi maintenant à elle.

Auteur: Gabriel Epixem - Fin du texte

4 commentaires sur “Le temps d’un hiver”

  1. Commentaire

    Bonsoir Gabriel c’est magnifique féerique tes mots me touchent je met en ligne merci pour ta participation passe une bonne soirée Evy

  2. Commentaire

    Ces mots me rappelle à quel point j’aimais monter vers les cimes en plein hiver et que cette luminosité et ces étendues blanches me manque. Merci pour ces souvenirs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les commentaires sont modérés et vous restez entièrement responsable du contenu de vos commentaires. Les champs obligatoires sont indiqués avec *